10 points clés pour une retraite sereine

Publié le 14 oct 2021
dans
Conseils et prévention
Guide retraite

Quand l’heure de la retraite approche, vous devez effectuer bon nombre de démarches auprès de plusieurs organismes. Pour être certain de ne rien oublier et aborder votre retraite en toute sérénité, voici 10 points clés à ne pas négliger !


1.    Objectif préparation

Vous vous interrogez sur votre capacité à réussir votre retraite ? De nombreuses personnes se trouvent dans cette situation ! Voilà pourquoi des ateliers de préparation à la retraite se développent un peu partout en France. Organisés par l’employeur, par des organismes de formation ou les caisses de retraite, ils permettent de disposer des leviers pour vivre une retraite épanouie. N’hésitez pas à vous renseigner !  


2.    Etape 1

A 55 ans, (puis tous les 5 ans) vous avez dû recevoir L’Estimation Indicative Globale (IEG) qui vous permet de connaître l’âge à partir duquel vous pouvez partir à la retraite et celui auquel vous la percevrez à taux plein compte tenu de votre durée d’assurance.
Important : si vous n’avez rien reçu, contactez www.lassuranceretraite.fr ou www.info-retraite.fr.


3.    Etape 2

A 59 ans, ou deux ans avant la retraite, vérifiez votre relevé de carrière et demandez sa mise à jour si certains éléments vous paraissent erronés.


4.    Etape 3

Au moins 6 mois avant votre départ, il vous incombe de faire valoir vos droits à la retraite auprès de la caisse de retraite dont vous dépendez. Prévoyez 9 mois si vous demandez une retraite anticipée pour carrière longue.
En parallèle, renseignez-vous auprès des ressources humaines de votre entreprise sur les modalités et pratiques en vigueur dans votre entreprise.


5.    Zoom sur la santé au quotidien

Dans bon nombre de cas, vous choisissez de conserver votre complémentaire santé actuelle. Savez-vous si le tarif, les garanties et les remboursements resteront identiques ? Parfois, mieux vaut changer de complémentaire santé et en profiter pour adapter vos garanties à vos futurs besoins !


6.    Côté hospitalisation

Avez-vous souscrit une garantie hospitalisation ? Il n’est pas trop tard ! Quel que soit votre âge, avec Hospiconfort, vous percevez une indemnité de 15 €, 30 € ou 45 € par jour d’hospitalisation (y compris en ambulatoire ou à domicile). Bien utile pour régler tous les faux frais d’une hospitalisation.

 

7.    Pas de mauvaise surprise

Vous envisagez un changement de résidence ou l’achat d’une résidence secondaire financé par un prêt immobilier ? N’hésitez pas à comparer les assurances de votre prêt pour éviter les mauvaises surprises : surprime, taux élevé, garanties limitées ne sont pas rares après 65 ans.


8.    Côté prévoyance

Qui dit plus de temps dit bricolage, sport, jardinage, tourisme, cuisine… autant d’activités qui nécessitent d’être bien couvert en cas d’accident de la vie quotidienne. N’oubliez pas que si vous vous blessez vous-même (sans tiers responsable), seule une garantie des accidents de la vie courante pourra vous indemniser en cas d’accident ou de décès accidentel.


9.    Votre changement de situation 📣

Vous devez prévenir les organismes dont les contrats pourraient être modifiés suite à votre changement de situation professionnelle : les impôts (réajustement de votre prélèvement à la source et de la taxe d’habitation le cas échéant), la Sécurité sociale, la complémentaire santé (à contacter en amont), la banque, la caisse d’allocations familiales, l’assureur si vous souhaitez apporter des modifications à vos contrats (auto notamment, en cas de changement de kilométrage important par exemple).

Adhérents Tutélaire : si vous n’êtes pas fonctionnaire de La Poste ou Orange, vous devez prévenir Tutélaire de votre changement de situation :  
> par mail à contact@tutelaire.fr
> ou par courrier à Tutélaire, 45 rue Eugène Oudiné, 75013 Paris.


10.    Les tarifs préférentiels 💰

Ces derniers ne sont pas directement liés au passage à la retraite. Les cartes seniors offrent des réductions substantielles dans les transports en commun (train, avion, bus, tram, métro), souvent dès 60 ans ou à partir de 65 ans pour les activités culturelles ou de loisirs (cinéma, théâtre, musée, activité associative ou organisée par les CCAS…). N’hésitez pas à vous renseigner.

 

Faites le point sur vos contrats avec Tutélaire !

C’est le bon moment pour contacter un conseiller Tutélaire :
> par mail à contact@tutelaire.fr,
> par téléphone 0 969 398 399 (numéro Cristal, appel non surtaxé)
Ensemble, vous vous assurerez de bénéficier de garanties parfaitement adaptées à vos besoins sur les différents contrats : TUT’LR, Hospiconfort et Paxivie. Dans le cas contraire, il vous proposera de les ajuster selon vos besoins. 


Source : guide du passage à la retraite Tutélaire