XInfo flashTutélaire met en œuvre son plan de continuité d'activité afin de maintenir la qualité de service pour ses adhérents et leurs aidants.En savoir plus

Bien gérer l'hospitalisation d'une personne âgée

Publié le 13 jan 2021
dans
Conseils et prévention
hospitaisaton d'une personne âgée

Vous ou votre proche devez être hospitalisé ? Comment faire en sorte que l’hospitalisation se passe pour le mieux, que celle-ci soit programmée ou non, que la personne hospitalisée vive chez elle ou en Ehpad, se trouve en perte d’autonomie ou au contraire, aide un proche en perte d’autonomie?

Hospitalisation programmée ? Ça se prépare !

Une hospitalisation programmée vous laisse le temps de tout prévoir et de vous informer sur l’établissement dans lequel vous serez soigné.
En fonction du type de séjour que vous effectuez (hospitalisation ambulatoire, complète, chirurgie, examens…), vous effectuerez plus sereinement les démarches nécessaires à votre admission. 

Pensez également à consulter les garanties offertes par votre contrat TUT'LR HOSPI ou à vous informer sur ses avantages qui vous permettront de mieux vivre votre hospitalisation.

To do list 

Todo Hospi

Vous aidez une personne dépendante et devez entrer à l’hôpital ?

Il est possible d’organiser un relais, soit en demandant un hébergement temporaire, soit en augmentant les aides à domicile ou encore en organisant un accueil de jour et/ou un accueil de nuit.

Il existe des aides financières :

 

  • Si votre proche bénéficie de l’APA à domicile

Dès que vous avez connaissance de vos dates d’hospitalisation, demandez à revoir son plan d’aide. Vous pouvez bénéficier d’une aide ponctuelle pour financer un relais à domicile, un hébergement temporaire en Ehpad ou chez un accueillant familial. Son montant peut atteindre jusqu’à 1 009,73 euros* au-delà des plafonds de l’APA à domicile.

Bon à savoir : ne tardez pas ! La demande s'adresse au conseil départemental au plus tard un mois avant la date d’hospitalisation.

 

  • Si votre proche ne bénéficie pas de l’APA à domicile 

Vous pouvez faire une demande d’APA en établissement pour un hébergement temporaire dans un Ehpad ou chez un accueillant familial le temps de votre hospitalisation.

La bonne idée ! Aussi difficile que cela puisse paraître, essayez de vous informer sur cette éventualité en amont. En étudiant « à froid » les possibilités offertes en cas d’hospitalisation du proche aidant et les démarches à effectuer, vous et votre proche gagnerez en sérénité. 

Votre parent ou votre proche vit en Ehpad et doit être hospitalisé ?

Le plus souvent, les Ehpad nouent des partenariats avec des hôpitaux de secteur ce qui facilite la communication entre les équipes soignantes de l’hôpital et celles de l’Ehpad pour le plus grand bénéfice des patients. Le retour à l’Ehpad et le suivi des soins s’en trouvent également améliorés.
Chaque résident dispose d’un dossier de liaison d’urgence (DLU), constitué par le médecin coordinateur de l’Ehpad, disponible à tout moment pour les médecins intervenant en urgence.

Devez-vous payer l’Ehpad en plus de l’hospitalisation ?

Pour la part de la facture de l’Ehpad correspondant à l’hébergement, cela dépend si vous occupez une place habilitée ou non à l’aide sociale. Vous trouverez l’information dans le contrat de séjour qui a été signé lors de l’entrée dans l’établissement.
Pour la part correspondant à la dépendance, si vous occupez une place non habilitée à l’aide sociale, le tarif est généralement déduit pendant toute l’hospitalisation, et ce, dès le premier jour. En revanche, si la place est habilitée à l’aide sociale, il faudra se référer au règlement d’aide sociale du département dans lequel se trouve l’Ehpad.

Bon à savoir : il est possible de recourir à l’HAD (hospitalisation à domicile) en Ehpad. Cette pratique garantit la continuité de l’accompagnement auquel la personne est habituée et évite les perturbations liées à une hospitalisation.

Savez-vous qu’il existe une solution pour faire face aux imprévus liés à une hospitalisation (frais de déplacement, options de confort, distractions…) ? Le contrat TUT’LR HOSPI rend l’hospitalisation plus douce grâce au versement d’une indemnité que vous utilisez comme vous le souhaitez.


*Montants avril 2020.

Sources
www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/etre-hospitalise-ce-quil-faut-savoir
www.laposte.fr/senior/preparer-l-hospitalisation-de-mon-parent-age
www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/vivre-a-domicile/aides-financieres/les-aides-en-hebergement-temporaire
solidarites-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/parcours-de-sante-vos-droits/modeles-et-documents/guide-usagers-votre-sante-vos-droits/article/fiche-9-la-personne-de-confiance-215415