XInfo flashTutélaire met en œuvre son plan de continuité d'activité afin de maintenir la qualité de service pour ses adhérents et leurs aidants.En savoir plus

Bricolage : intérieur ou extérieur restez prudent !

Publié le 17 nov 2020
dans
Conseils et prévention
Bricolage

Qu’il s’agisse d’installer le petit dernier qui démarre ses études supérieures, de vous créer un bureau ou une bibliothèque, de terminer les « chantiers »  ou de mettre en ordre la maison… ce ne sont pas les occasions de bricoler qui manquent ! À l’intérieur comme à l’extérieur, en matière de bricolage, mieux vaut prévenir que guérir !

Bricolage : attention aux accidents !

Emménagement, peinture, montage de meubles, changement d’ampoules, finitions des travaux entrepris cet été pour profiter des dernières journées ensoleillées, grand rangement d’hiver… Vous ne ménagez pas votre peine, mais dans quelles conditions ?

En France, les accidents de la vie quotidienne génèrent « 5 millions de recours aux urgences, plusieurs centaines de milliers d’hospitalisations, et plus de 20 000 décès chaque année » selon l’Institut national de veille sanitaire.

Suivez quelques règles simples quand vous bricolez

Vous trouverez ci-après quelques exemples d’accidents fréquents que vous éviterez très facilement en prenant quelques précautions. 

Pour éviter :

  • Que vos enfants ou vos petits-enfants se blessent, ayez le bon réflexe ! Ne bricolez pas en présence de jeunes enfants, assurez-vous qu'ils ne se trouvent pas à proximité.
  • Un accident ou une amende de 450 € maximum : compostez vos déchets verts ou apportez-les en déchetterie. À défaut, renseignez-vous auprès de votre mairie avant de faire du feu.
  • Une chute avec un risque important de fracture : Il vous manque une échelle haute pour finir la taille d’un arbre ou accrocher un volet ? Proscrivez l’utilisation de matériel inadapté et remettez votre intervention à plus tard.
  • L’impossibilité de prévenir les secours : travaillez toujours en présence d’une tierce personne.
  • Une blessure ou une brûlure souvent grave, surtout chez un enfant : rangez et/ou débranchez systématiquement tout appareil dangereux même pour 2 minutes.
  • Une intoxication par inhalation : Aérez le local quand vous peignez, quand vous poncez ou que vous utilisez des produits ménagers.
  • La perte de temps en cherchant qui prévenir en cas d’accident : enregistrez ou gardez toujours à proximité de votre téléphone les différents numéros de téléphone utiles en cas d’urgence.
  • Une glissade ou une électrisation : la pluie est là, profitez-en pour faire une pause plutôt que terminer votre jardinage avec un outil électrique

Que se passe-t-il en cas d’accident ?

Si vous blessez quelqu’un ou que quelqu’un vous blesse, votre assurance responsabilité civile ou celle de la personne qui vous blesse entre en jeu. Cette responsabilité civile est incluse dans votre contrat multirisque habitation.
Les difficultés surviennent quand la personne se blesse toute seule (coupure, chute, brûlure…). Dans ce cas, il n’y a que les frais médicaux qui sont pris en charge par l’Assurance maladie et la complémentaire santé. Vous n’avez pas la possibilité de vous retourner contre un tiers afin que son assurance vous indemnise.

Les enfants de moins de 14 ans totalisent à eux seuls près de la moitié des accidents de la vie courante*.

Cela peut vous coûter cher

Toutes les conséquences financières de cet accident vont rester à votre charge si vous êtes immobilisé et/ou que vous avez des séquelles. Et la facture va vite grimper ! De même, des problèmes d’organisation au quotidien nécessitent souvent des aides à plus ou moins long terme.
Voilà pourquoi il s’avère intéressant de vous prémunir avec un contrat des Accidents de la Vie qui vous indemnise en cas d’invalidité ou de décès accidentel et vous offre des services d’assistance.

Bien comprendre l’intérêt de la garantie des accidents de la vie Paxivie 

Paxivie vous indemnise dès 1 % d’Atteinte Permanente à l’Intégrité Physique et/ou Psychique ( ), c’est-à-dire dans la majorité des situations, ou en cas de décès à la suite d’un accident. En fonction de vos séquelles, vous bénéficiez également d’un service d’assistance pour obtenir par exemple des conseils juridiques, une aide à domicile, faire garder vos enfants ou encore la livraison de vos courses ou de vos médicaments.
Prenez le temps de découvrir l’ensemble des garanties et le tarif de Paxivie.

Et pour que vos démarches soient le plus simple possible, vous pouvez désormais souscrire en ligne !  

Source :
*Enquête Permanente sur les accidents de la vie courante 2017
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31858