Jardiner, tailler, remiser… en toute sécurité

Publié le 08 nov 2021
dans
Conseils et prévention
Jardinage

L’automne s'affiche depuis quelques temps et les premiers frimas de l’hiver ne vont pas tarder à pointer le bout de leur nez. Profitez pleinement de l’arrière-saison douce pour couper, tailler, tondre et remiser votre matériel de jardinage avant l’hiver. La reprise n’en sera que facilitée au printemps. Cependant, connaissez-vous toutes les précautions qui s’imposent lorsque vous travaillez au jardin ? Testez-vous ! 

 

1.    Portez-vous systématiquement des vêtements et accessoires de protection afin de garantir votre sécurité lorsque vous jardinez ?
 Oui
 Non
Si le port de gants reste indispensable, en fonction des travaux que vous effectuez, vous devez également porter des chaussures de sécurité ou des bottes (renforcées), un casque, une visière de protection pour éviter les éclats ou des lunettes, une combinaison, un harnais… Ne négligez pas ces équipements !


2.    Pour manipuler plus facilement un taille-haie, une débroussailleuse ou une tronçonneuse, il vous arrive de désactiver le système de sécurité :
 Oui
 Non
Vous avez répondu oui ? Pensez à modifier votre comportement pour éviter de prendre des risques particulièrement dangereux et inutiles !


3.    Lorsque vous utilisez une machine ou un produit dangereux, vous veillez à éloigner les enfants et les animaux.
 Oui
 Non
Oui, vous avez raison, c’est indispensable ! Dans le cas contraire, vous devriez mettre cette règle en pratique.


4.    Mare et bassin d’ornement doivent-ils être équipés d’un dispositif de sécurité en hiver ?
 Oui
 Non
Contrairement aux piscines, aucune obligation de les équiper d’un dispositif de sécurité ni en hiver, ni en été. Cependant, s’il est accessible notamment aux enfants, mieux vaut le clôturer et/ou mettre une signalétique pour votre tranquillité.


5.    Votre assurance multi risques habitation (MRH) vous couvre-t-elle si vous vous blessez en jardinant ?
 Oui
 Non

Oui et non.


Oui, si un tiers est identifié comme responsable de l’accident. Dans ce cas, la Responsabilité civile incluse dans son contrat MRH couvre la réparation des dommages qu’il vous a causés.


Non, vous n’êtes pas couvert lorsque vous vous blessez seul, ce qui arrive couramment en cas de chute, de coupure, d’intoxication ou de brûlure par exemple. Dans ce cas, seuls vos frais médicaux seront remboursés par la Sécurité sociale et votre complémentaire santé. En revanche, les conséquences et préjudices financiers d’un tel accident resteront à votre entière charge.

Bon à savoir : si vous êtes hospitalisé, vous pourrez prétendre à une indemnité journalière si vous disposez d’une garantie Hospitalisation.


6.    Les accidents liés à une mauvaise utilisation d’une tondeuse (toutes sortes de tondeuses confondues) engendrent 7 % d’amputation **.
 Vrai
 Faux

Vrai. La tonte et l’entretien d’une tondeuse méritent une attention particulière et des équipements spécifiques, a minima des gants notamment pour l’affutage des lames. Les accidents sont nombreux, parfois graves et touchent également des enfants.


7.    Avez-vous identifié tous les risques de chute dans votre jardin ?
 Oui
 Non
Il y a l’échelle, bien sûr, qui nécessite la présence d’une personne pour la maintenir et/ou prévenir les secours en cas d’accident. Mais pas seulement ! Faites le tour du propriétaire pour repérer (voire supprimer) les dangers : Muret, mur, balançoire, toboggan, feuilles mortes, mousse, objets, câbles, jouets laissés sur le sol, manque d’éclairage risquent de vous faire tomber.

Bon à savoir : la chute représente 80 % des accidents de la vie courante au-delà de 65 ans avec de graves conséquences dont la perte d’autonomie**.


8.    Vous arrive-t-il d’utiliser une tronçonneuse sur une échelle ?
 Oui
 Non
A bannir ! Vous prenez un risque inconsidéré : si vous devez utiliser une tronçonneuse, louez une nacelle qui offre la même sécurité qu’au sol ou déléguez ces travaux à une personne ou une entreprise qualifiée.


9.    Prenez-vous le temps de décrypter les étiquettes des produits « dangereux » et les précautions d’usage qui s’imposent ?
 Oui
 Non
C’est important ! Savez-vous que même les résidus et emballages vides sont dangereux pour la santé (intoxication) mais également pour l’environnement : un entonnoir, un chiffon imbibé, un pot utilisé doivent obéir aux mêmes précautions d’usage et ne pas être laissés à la portée des enfants.

 

10.    La dernière tonte avant l’hiver présente-t-elle des risques particuliers ?
 Oui
 Non
Oui ! A cette saison, l’herbe est fréquemment mouillée. Le risque de glisser et que le pied passe sous la tondeuse n’est pas négligeable et les bourrages s’avèrent plus fréquents. Attendez avant d’intervenir, ne vous servez pas de vos mains et aidez-vous d’un bâton : vous pouvez vous couper ou vous bruler avec la bougie (chaude).


11.    Branches coupées, feuilles mortes… c’est le moment de faire un bon feu !
 Oui
 Non
Informez-vous pour savoir si vous avez le droit de faire du feu dans votre jardin et pour connaître les règles de sécurité à respecter. Outre de graves brûlures, vous pouvez perdre la maîtrise de votre feu et occasionner des dégâts importants que votre assurance ne couvrira pas si vous n’avez pas respecté les règles.


12.    Avez-vous souscrit une garantie des accidents de la vie courante ?
 Oui
 Non
Si vous n’avez pas encore souscrit de garantie des accidents de la vie courante, sachez qu’avec Paxivie, Tutélaire prend en charge les séquelles physiques et/ou psychiques suite à un accident de la vie courante, dès 1 % d’Atteinte à l’Intégrité Physique ou Psychique.

Vous bénéficiez également d’un service d’assistance disponible 24 h/24 et 7 j/7 (aide juridique téléphonique, prestations d’assistance en cas d’immobilisation ou de handicap).

 

A lire sur le même sujet

Sources