XInfo flashMAJ 10/04/2020 - Coronavirus : les mesures mises en oeuvre par votre mutuelle.En savoir plus

Le financement du risque dépendance doit être solidaire et collectif

Publié le 24 sep 2018
dans
Perte d'autonomie

Tutélaire, pionnière de l'assurance du risque dépendance s'investit dans le débat sur la perte d'autonomie.

Place de la santé logo

La Mutualité française lance cet automne un nouveau cycle de réflexion autour de la perte d’autonomie et du grand âge. Au sein du Lab « Place de la Santé »  des mutuelles et les think tanks Fondapol, Fondation Jean-Jaurès et Terra Nova seront amenés à échanger sur différentes thématiques.

 

Au-delà de l’intérêt des débats Jean-Marc Aussibal souligne qu’« il était important d’exprimer notre idée d’un financement solidaire et collectif du risque dépendance, seul moyen de rendre accessible l’assurance dépendance au plus grand nombre et d’alléger la charge pour les populations qui seront les plus touchées par les conséquences de la perte d’autonomie. »

Il faut être conscient que « certains de nos assurés ne se posent pas la question de la reprise sur succession, ni du viager : ils n’ont pas de patrimoine à protéger. Ils s’interrogent sur les moyens de faire face à la dépendance. »

Le Lab « Place de la Santé » est un espace de réflexion et un lieu de prospective créé et animé par la Mutualité française afin d’alimenter le débat public sur des sujets stratégiques pour les mutuelles.

Tutélaire a été la première à assurer une garantie dépendance en inclusion : dès 1998 la mutuelle couvrait l’ensemble des souscripteurs du contrat TUT’LR. Depuis 2014, elle propose aux assurés de renforcer cette couverture par la souscription optionnelle de niveaux complémentaires de garantie. La mutuelle assure elle-même le risque dépendance. Elle dispose d’une expertise complète : conception de produits, réassurance, prise en charge du cycle de gestion.

Tutélaire - perte d'autonomie / assurance directe  (chiffres 2017) :

  • plus de 19M € de primes encaissées
  • 7,5M€ de rentes versées
  • 105M€ de provisions techniques