XInfo flashTutélaire met en œuvre son plan de continuité d'activité afin de maintenir la qualité de service pour ses adhérents et leurs aidants.En savoir plus

Remettre son chauffage en toute sécurité

Publié le 13 nov 2020
dans
Conseils et prévention
Remettre son chauffage en toute sécurité

Lorsque le froid arrive, nous sommes tentés de mettre en route le chauffage ou de faire une petite flambée dans la cheminée ou dans le poêle sans y penser. Le mémo ci-après vous rappelle les vérifications utiles ou obligatoires pour vous chauffer en toute sécurité. 

Vous avez un chauffage individuel électrique

Vous sentez une légère odeur de brûlé à la mise ne marche de votre radiateur ? C’est normal, la poussière obstrue les entrées et sorties d’air de vos radiateurs/convecteurs : il vous suffit de les nettoyer avec un chiffon humide lorsque celui-ci est éteint.

Conseil : Ne faites jamais sécher du linge sur un radiateur électrique (risque d’incendie)

Vous ajoutez un radiateur d’appoint ?

Il est préférable de l’installer à distance de matériaux inflammables (voilages, etc.) et de ne pas le faire fonctionner en continu.

Faites ramoner votre cheminée/poêle à bois

Le ramonage du conduit de cheminée régulier permet de prévenir les risques d’intoxication au monoxyde de carbone et de feu de cheminée. Il est obligatoire et fixé à une (ou deux fois) par an en fonction de l’arrêté municipal ou préfectoral de votre lieu d’habitation. Il doit être effectué par un professionnel qualifié qui vous délivre un certificat de ramonage. En cas de sinistre avec un incendie, vous devrez fournir celui-ci à votre assureur pour être indemnisé.

L’absence de ramonage peut entraîner une amende allant jusqu’à 450 € et le refus de prise en charge du sinistre par l’assurance*.

Vous bénéficiez d’un chauffage central avec radiateurs à eau chaude

Vous purgez vos radiateurs pour que l’eau circule plus facilement et puisse atteindre les parties les plus élevées de l’habitation. De plus, vous n’entendrez plus de petits bruits désagréables. 

Chaudière, pompe à chaleur, climatisation… même combat !

C’est une obligation ! Pour les chaudières au gaz, au fioul, etc., l’entretien doit se faire une fois par an pour la nettoyer, la régler et remplacer les pièces défectueuses ou usées si besoin. Une attestation d’entretien vous sera délivrée.

Le saviez-vous ? Depuis l’été 2020, l’obligation d’entretien s’étend aux pompes à chaleur et aux climatiseurs tous les deux ans. Les appareils concernés ont une puissance nominale supérieure ou égale à 4 kW et inférieure ou égale à 70 kW. En clair, cela correspond à trois ou quatre unités intérieures chez vous.

L’entretien doit être fait par un chauffagiste. L’assurance peut refuser de vous indemniser en cas de sinistre si vous n’avez pas respecté l’obligation d’entretien.

Dans tous les cas, favorisez une ventilation régulière

La ventilation permet de renouveler l’air en douceur et de façon continue contrairement à l’aération qui est ponctuelle. Les deux sont nécessaires ! La ventilation favorise une bonne combustion et participe à un fonctionnement correct de vos appareils de chauffage. 

Conseil : ne bouchez pas les grilles d’aération et pensez à aérer une ou deux fois par jour pendant 10 à 15 minutes.

Vous suspectez une intoxication au monoxyde de carbone ?

Dès lors que vous possédez un appareil de chauffage (gaz, bois, fuel, charbon, essence, butane, propane ou éthanol…) un problème de combustion peut survenir. Un gaz invisible, inodore et incolore se forme et peut provoquer une intoxication au monoxyde de carbone.

Si vous ressentez des maux de tête, un étourdissement, des vertiges ou la nausée, surtout si vous êtes plusieurs à être concernés : 

  •  aérez votre logement ;
  • arrêtez les appareils à combustion ;
  • appelez les secours ;
  • voire, évacuez les lieux (toujours par les escaliers).
  1. Pompiers : 18
  2. Samu : 15
  3. Personnes sourdes, ou malentendantes : 114

Comment vous protéger financièrement en cas de séquelles liées à un accident lié au chauffage ?

Chaque année, on compte une centaine de décès en France, 1300 épisodes d’intoxication qui touchent près de 3000 personnes avec des conséquences plus ou moins graves… Si vous avez bien respecté vos obligations d’entretien et les consignes d’utilisation de vos appareils, une garantie des accidents de la vie peut s’avérer très utile. Découvrez ce que Tutélaire vous propose avec PAXIVIE.

* https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/15317-ramonage-obligatoire-regles-et-sanctions
** https://www.santepubliquefrance.fr/presse/2019/les-intoxications-au-monoxyde-de-carbone-peuvent-concerner-chacun-de-nous.-adoptez-les-bons-gestes-pour-reduire-les-risques

Sources : 
Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)
www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F20760
https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/intoxications-au-monoxyde-de-carbone-les-bons-gestes-pour-reduire-les-risques