Des fêtes de fin d'année en toute sérénité !

Publié le 17 déc 2021
fête de fin d'année en famille
Avec Noël et la fin de l’année, les réveillons et fêtes en famille ou entre amis s’annoncent à grands pas. L’excitation liée à la fête doit vous inciter à redoubler d’attention ! Sapin, présence de jeunes enfants, cuisine, illuminations, consommation d’alcool : chaque année, cette période enregistre une augmentation notable des accidents domestiques. Retrouvez quelques gestes et conseils pratiques pour que rien ne vienne gâcher la fête !

 

Le Covid* (données sanitaires au 08/12/2021)

  • N’hésitez pas à proposer à vos convives d’effectuer un test le jour J pour une totale tranquillité d’esprit.
  • Il ne s'agit pas de rester seul, mais simplement de limiter le nombre de personnes et de réunions.
  • Lors des repas, des apéritifs ou des face à face, essayez si possible de vous assoir en face de la personne avec qui vous vivez.
  • Pensez à utiliser des marques-verres, des pics apéritifs, des petites serviettes en papier.
  • Aérez très régulièrement les pièces, même s’il fait froid (10 minutes toutes les heures).
  • Respectez au mieux les gestes barrières : distance minimale, masque (si possible), lavage régulier des mains.

Retrouvez toutes les mesures et recommandations officielles concernant le Covid en temps réel 

Bon à savoir : Le pass sanitaire n’est pas exigé dans les lieux de culte

 

Au coin du feu ou d’un poêle …

Rien de plus agréable et chaleureux qu’une bonne flambée ! 
Si ce n’est pas encore le cas, faites ramoner vos conduits d’évacuation et assurez-vous également du bon entretien de votre chaudière et de votre gazinière régulièrement. Ne bouchez jamais les entrées d’air. 
Par ailleurs, n’utilisez pas les appareils prévus pour un usage extérieur à l’intérieur : l’intoxication au monoxyde de carbone est bien plus fréquente que vous le pensez.

Conseil : pensez à aérer régulièrement vos pièces ou à laisser circuler un filet d’air.

 

Le sapin de Noël

Un sapin de Noël artificiel doit être fabriqué dans une matière non inflammable (normes anti-feu classe M0 ou M1, marqué NF ou CE).
Vous choisissez (ou avez choisi) un sapin floqué ? Soyez attentif ! 
Si le flocage le rend plus résistant en évitant aux épines de tomber, il est toxique (colle et fibre cellulosique) et présente des qualités différentes en fonction du type de flocage :
-    Le flocage dit standard, exclusivement réservé à un usage intérieur, ne permet pas d’utiliser des guirlandes électriques à cause d’un risque d’incendie avéré.
-    Le flocage ignifuge, utilisable en intérieur uniquement, supporte les décorations électriques.
-    Le flocage hydrofuge, grâce à sa résistance aux intempéries, permet une utilisation en extérieur.
Dans tous les cas, ne l’installez pas à proximité d’une source de chaleur.

Bon à savoir : l’emballage du sapin floqué doit impérativement mentionner les risques d’inflammabilité.

 

Les bougies et guirlandes

Quand vous utilisez des bougies, pensez à vérifier le bon fonctionnement de vos détecteurs de fumée et ne laissez jamais un enfant seul dans une pièce où des bougies sont allumées.
Avant d’acheter vos guirlandes, vérifiez qu’elles portent bien le marquage  ou  et qu’elles précisent le type d’utilisation : en extérieur ou en intérieur (parfois indiqué en toutes lettres, parfois par un symbole). Préférez un branchement sur une prise simple pour éviter toute surcharge.
Pour limiter les risques d’incendie, n’utilisez pas vos bougies et guirlandes en continu et pensez à les éteindre pour la nuit et lorsque vous quittez votre domicile.

Bon à savoir : optez pour les LED qui chauffent moins et consomment moins !


Les jeunes enfants

Enfants ou petits-enfants ne doivent pas échapper à la surveillance des adultes. Entre les cacahuètes, les olives, les verres d’alcool laissés à leur portée ou encore les petits jouets ou les piles boutons avalées (1200 visites** aux Urgences chaque année), le risque d’étouffement ou de lésions graves est réel. 

Conseil : ne comptez jamais sur le côté « raisonnable » d’un enfant, un enfant reste vulnérable et n’a pas conscience du danger.

 

Préparation des repas

Ouverture des huitres ou de bocaux, des bouteilles de champagne (le bouchon atteint une vitesse moyenne de 40 km/h !) plats brulants à sortir du four sont des opérations délicates à effectuer sans l’aide d’un enfant. 
Vous n’y pensez pas toujours, mais bon nombre d’intoxications alimentaires pourraient être facilement évitées en prenant quelques précautions lorsque vous cuisinez :

  • lavez-vous les mains avant de cuisiner (et pendant !),
  • nettoyez le frigidaire avant les fêtes en prenant soin de maintenir la zone la plus froide à une température, comprise entre 0 et 4 degrés,
  • conservez systématiquement les aliments frais au réfrigérateur,
  • nettoyez ou changez de planche à découper pour travailler des catégories d’aliments différentes (viande, foie gras, poisson, légumes, fromages…),
  • laissez aux autres la préparation du repas si vous êtes malade,
  • évitez de faire autre chose en même temps (téléphone, télévision, etc.).

 

La garantie des accidents de la vie courante 

En cas d’accident (coupure, brûlure, intoxication…) qui laisserait des séquelles physiques ou psychologiques, vous serez remboursé de vos soins par l’Assurance maladie et votre complémentaire santé, mais pas des préjudices subis. Savez-vous que le contrat PAXIVIE vous permet de bénéficier d'une indemnisation forfaitaire en cas d'accident de la vie dès 1 % d' (Atteinte à l'Intégrité Physique ou Psychique) ? 


Les numéros de téléphone utiles à portée de la main

-    Pompiers : 18
-    Samu : 15
-    Toutes urgences : 112 (vous serez orienté vers les pompiers, une équipe médicale, la police…)
-    Centres anti-poison :

  • Angers        02 41 48 21 21
  • Bordeaux     05 56 96 40 80
  • Lille        0800 59 59 59
  • Lyon        04 72 11 69 11
  • Marseille    04 91 75 25 25
  • Nancy        03 83 22 50 50
  • Paris        01 40 05 48 48
  • Toulouse    05 61 77 74 47
     

Trinquez avec ceux que vous aimez, mais surtout, 
évitez de prendre le volant après un repas ou une soirée « bien arrosée ».
Très belles fêtes de Noël et de fin d’année !

 

 


Sources :
Sur le même sujet 

* Sur la base des données sanitaires 08 12 2021.
**Anses, décembre 2017

https://www.anses.fr/fr/content/f%C3%AAtes-de-fin-dann%C3%A9e-rappel-de-nos-recommandations
https://www.assurance-prevention.fr/accident-vie-courante.html
https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/guirlandes-electriques
https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/dgccrf/documentation/fiches_pratiques/fiches/guirlandes_electriques.pdf
https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Le-marquage-CE
https://www.idealwine.net/connaissez-vous-la-vitesse-dun-bouchon-de-champagne-a-louverture/